Bienvenue sur le site web de la Royale Harmonie l'Emulation de Stavelot !

Prochaines sorties

No current events.

hommage-pali
  • Royale Harmonie l'Emulation de Stavelot
  • Royale Harmonie l'Emulation de Stavelot
  • Royale Harmonie l'Emulation de Stavelot
  • Royale Harmonie l'Emulation de Stavelot
  • Royale Harmonie l'Emulation de Stavelot
  • Royale Harmonie l'Emulation de Stavelot
Les prestations extra-muros PDF Imprimer Envoyer

La réputation de la Royale Harmonie l’Emulation a largement dépassé les frontières locales, régionales et même nationales. De nombreux organisateurs lui ont et lui font régulièrement confiance, jugez-en :

  • Près de chez elle tout d’abord, à Malmedy, cité mi-sœur, mi-rivale, c’est un engouement phénoménal qui attend l’Harmonie lors du 3ème jeudi-gras ainsi que lors du « Cwarmé », le carnaval local où traditionnellement, elle ouvre les «hostilités» le samedi, pour poursuivre le dimanche et revenir le mardi pour le brûlage de la Haguette.
  • Dans de nombreuses circonstances (brocantes, animations diverses) un peu partout en Belgique.
  • Les instances Provinciales l’ont choisie comme ambassadrice lors d’un échange avec les Côtes d’Armor, à St-Brieuc (Bretagne); lors de la « Joyeuse Entrée » de Philippe et Mathilde à Liège; lors des fêtes de Wallonie dans la Cité Ardente ou encore pour représenter la Belgique au Carnaval d’Aoussou à Sousse en Tunisie (en  2004 et 2005).
  • En tant que « Musique officielle des Blancs-Moussis », elle a accompagné la Confrérie dans ses déplacements en Allemagne, autrefois (Cologne, Düsseldorf…) et actuellement, en France (Paris, Lille, Valenciennes, St-Quentin…) et s’est même payé le luxe de jouer dans un téléfilm français « Faux Frère » tourné en Normandie dans les années 90 en compagnie des BM et du chanteur Carlos. Si l’œuvre ne restera pas au Panthéon du 7ème art, cela reste un souvenir unique pour ceux qui l’ont vécu.
  • En 2006, la société a été invitée au célèbre Festival de Bandas à Dalhem. En effet, pour le vingtième anniversaire du festival, les organisateurs avaient organisé un concours de groupes belges. Bien que nous ne soyons pas un Bandas et que nous n’ayons pas pour habitude de participer à des « compétitions » musicales, nous avons remporté, à notre plus grande surprise, le titre de vice-champions de Bandas de Belgique.